Chargé.e de mission aide à la restauration étudiante (F/H)

Date de publication
29/04/2024
Type d'offre
CDI, Contractuel, Fonctionnaire
Lieu d’exercice
CNOUS, 60 boulevard du lycée Vanves (92) – Métro 12, arrêt Corentin Celton

Le Cnous recrute un.e Chargé.e de mission aide à la restauration étudiante

Au sein du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (Cnous) et les vingt-six Centres régionaux des œuvres universitaires (Crous) constituent un réseau dont la mission sociale s’étend à tous les services de proximité de la vie quotidienne des étudiants : accompagnement social et financier (bourses sur critères sociaux, aides financières, service social) logement, restauration, vie de campus. Leur ambition est d’apporter aux 2,97 millions d’étudiants les mêmes chances d’accès et de réussite dans l’enseignement supérieur : recherche d’emplois temporaires, vie de campus, accueil des étudiants étrangers, etc.

Le Cnous assure la cohérence et le pilotage du réseau, l’expertise de projets, la mutualisation des expériences, l’organisation du dialogue social avec les représentants des personnels et des relations avec les organisations étudiantes, la modernisation de la gestion, l’allocation et l’optimisation des ressources et la restitution des résultats des politiques financées par l’État sur le territoire national.

Le Cnous accompagne les Crous dans leur travail avec leurs partenaires locaux (universités, établissements d’enseignement supérieur, étudiants et leurs associations, collectivités territoriales, etc.) dans des champs aussi divers que la culture, la promotion du bien-être, la dynamisation de la vie en résidence, l’accès aux loisirs, etc.

Réseau de 12 700 agents dont 26 directrices et directeurs généraux de Crous et 145 postes au Cnous.

Opérateur « Vie étudiante ».

Restauration, hébergement, aides financières directes (bourses sur critères sociaux, aides spécifiques, etc.), accompagnement social, vie de campus, coopération internationale et accueil des étudiants internationaux.

Des avantages sociaux :

  • Le remboursement d’une partie des frais de transport,
  • Forfait mobilité durable,
  • Une contribution à la mutuelle,
  • Un restaurant administratif,
  • Chèques cadeaux.

La conciliation de la vie personnelle et professionnelle :

  • Des droits à congés (49 jours/an),
  • Télétravail sous conditions,
  • Des prestations d’action sociale sous conditions,
  • Compte épargne-temps (CET) monétisable.

Une carrière dynamique :

  • Une mobilité interne proposée aux personnels,
  • Un accompagnement personnalisé pour évoluer dans sa carrière : entretiens carrière, préparation concours, mobilité,
  • Une formation continue riche et accessible.

Description du service

Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi du 13 avril 2023 (dite loi Lévi), le réseau des Crous est un acteur majeur du nouveau dispositif créé. L’objectif est d’offrir à chaque étudiant une aide à la restauration.

Celle-ci peut intervenir sous diverses formes : aide indirecte (accès à une structure de restauration à tarif modéré, gérée en direct par le réseau des Crous ou conventionnant avec celui-ci) ou directe (aide financière).

Les Crous sont ainsi amenés à multiplier les partenariats avec des gestionnaires de restaurants collectifs à caractère social (mairies, centres hospitaliers, EPLE etc.) susceptibles d’accueillir des étudiants.

En complément un dispositif d’aide financière est mis en place, faisant intervenir de nombreux acteurs : MESR, rectorats, établissements d’enseignement supérieur, Agence des Services de Paiements, Crous, prestataires externes etc.

Description du poste

Catégorie : A (IGE, AAE)

Groupe RIFSEEP : 2

Création de poste

Poste à temps plein, à pourvoir immédiatement

Sous la responsabilité du Sous-directeur en charge de la restauration, le/la chargé.e de mission aide à la restauration étudiante  intégrera une équipe composée de 13 agents : 1 Responsable restauration par automate, 1 Responsable marketing, 2 apprentis, 9 agents en charge des achats.

En lien avec les services internes du Cnous (direction des finances, direction du numérique, direction de la restauration, agence comptable), l’agent.e aura en charge la coordination du projet de restauration étudiante, et jouera le rôle d’interface avec les acteurs externes de l’établissement.

Coordination du projet d’aide à la restauration étudiante :

L’agent.e aura pour missions de :

  • Représenter le Cnous auprès du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR), ainsi qu’auprès de l’ensemble des parties prenantes ;
  • Assurer un rôle de coordination interne au sein du réseau des Crous et des 26 établissements publics qui le composent.

Conduite du projet :

Intéressé.e par les politiques sociales et en particulier par la mise en place de dispositifs d’aides directes aux usagers à l’échelle territoriale et nationale, le/la chargé.e de mission devra être en mesure de conduire le projet d’aide à la restauration étudiante dans toutes ses dimensions :

  • Suivi du cadre règlementaire ;
  • Mise en place d’outils informatiques et accompagnement à la conduite du changement ad hoc ;
  • Sécurisation des procédures ;
  • Animation d’un réseau national ;
  • Suivi de la mise en œuvre du projet (y compris sur le plan financier) ;
  • Reporting.

Activités secondaires :

Le/La chargé.e de mission sera également amené.e à collaborer avec le sous-directeur en charge de la restauration sur des dossiers transverses comme :

  • Le déploiement des offres de services des Crous ;
  • Les achats ;
  • La transition écologique dans le champ de la restauration.

Conditions particulières d’exercice :

  • Multiples interlocuteurs (internes et externes) ;
  • Déplacements sur le territoire possibles.

Qualités requises

Connaissances :

  • Connaissance de base de finances publiques ;
  • De bonnes connaissances en politiques d’aides sociales, ainsi que du secteur de l’enseignement supérieur, seraient appréciées.

Compétences opérationnelles :

  • Maîtrise de l’outil informatique et des suites bureautiques (Word, Excel, Powerpoint etc.) ;
  • Capacités rédactionnelles ;
  • Conduite de projet.

Compétences comportementales :

  • Sens de l’organisation et de l’autonomie ;
  • Capacité d’analyse et de synthèse ;
  • Sens du relationnel.

Modalités de candidature

Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitæ doivent être envoyées en PDF via ce formulaire :